Comment écrire son premier roman ? Les secrets de Lynda Guillemaud pour bien s’organiser

Un français sur trois rêverait d’écrire un livre et en aurait un inachevé qui traînerait au fond d’un tiroir. Pourtant, avec l’arrivée de l’auto-édition, publier un roman ne demande plus qu’un peu de volonté, un bon sujet et, surtout, une bonne organisation pour avancer par étapes.

La révolution de l’auto-édition

Si le concept de l’édition à compte d’auteur existe depuis très longtemps, il a récemment été révolutionné par l’auto-édition. Effectivement, la publication à compte d’auteur était coûteuse et laborieuse, parce que sans les connaissances et le réseau nécessaire, l’impression de chaque livre revient beaucoup plus cher.

Pourtant, de grands et célèbres auteurs y ont eu recours. C’est le cas de Marcel Proust qui édita à compte d’auteur le premier volume de sa célèbre série de livres, A la recherche du temps perdu, avant d’être repéré par un éditeur, puis de voir son contrat racheté par Gallimard lui-même. Cependant, Proust était issu d’une famille riche et noble et c’est précisément pour cela qu’il a pu s’auto-éditer.

Aujourd’hui, pourtant, avec l’arrivée des livres numériques, sont apparues de nombreuses solutions d’auto-édition en ligne qui permettent à beaucoup d’écrivains en herbe de partager leur premier roman. Agnès Martin-Lugand avait auto-édité son premier roman sur Amazon avant qu’il ne soit publié, grâce à son immense succès, par Michel Lafon.

Tout le monde peut écrire un roman

Si les coachs d’écriture et les écrivains amateurs de conférences pour enseigner les rudiments de la construction d’un roman le disent depuis toujours, c’est aujourd’hui plus vrai que jamais : tout le monde peut écrire un roman, le publier soi-même et toucher un large public en cas de succès.

Alors, si vous faites partie de ces 33% de français qui ont écrit le début d’un livre ou un livre entier mais qui n’ont jamais réussi à aller au bout des démarches, nous vous présentons aujourd’hui les conseils de Lynda Guillemaud, écrivaine française à succès, pour écrire efficacement et rapidement son roman. Il ne vous restera alors plus qu’à vous auto-éditer pour espérer rencontrer le succès.

Conseil n°1 : écrire un peu tous les jours

Le cerveau et l’imagination sont des muscles et l’écriture est un travail qui sollicite fortement ces deux muscles. Alors, comme pour tous les sports, il n’y a qu’en le pratiquant fréquemment que vous parviendrez à écrire efficacement et sans difficultés.

Écrire une heure par jour vaudra toujours mieux que d’écrire sept heures tous les dimanches. En vous habituant à effectuer cette gymnastique cérébrale quotidiennement, vous aurez de moins en moins de mal, à mesure que le travail avancera, à vous asseoir devant votre feuille ou votre écran, et à produire du contenu pour votre futur roman.

N’ayez pas peur d’écrire des idioties ou de travailler inutilement. Considérez qu’un nombre fini et déterminé d’heures vous sépare de l’achèvement de votre premier roman et qu’il faut obligatoirement que vous fassiez ces heures pour finir votre roman. Tant pis si certaines de ces heures sont moins fructueuses que d’autres. Enfin, ne faites pas passer l’écriture en dernier. Si vous voulez écrire un roman, ce doit être une priorité, tous les matins en vous levant.

Conseil n°2 : se fixer des échéances pour avancer par étapes

Un roman, c’est un projet sur le long terme et une entreprise de longue haleine qui peut rapidement devenir effrayante et décourageante. Si vous vous concentrez trop sur le but final de votre travail, c’est-à-dire la production d’un roman de plusieurs centaines de pages, vous aurez l’impression de ne pas avancer et la ligne d’arrivée vous semblera si lointaine que vous vous découragerez.

Le mieux pour garder son courage et sa volonté intacte, c’est de déconstruire son projet en une multitude de petits objectifs à court et moyen terme pour rendre quasiment palpable la sensation d’avancement. Au lieu de vous fixer comme objectif d’écrire un roman en un an, fixez-vous comme objectif d’écrire le squelette de votre histoire en deux mois.

Enfin, pour maintenir un rythme régulier et permettre à ces objectifs à court terme de vous motiver à écrire, vous devez vous fixer des échéances qui vous aideront à progresser étapes par étapes et vous aideront à vous motiver. Par exemple, fixez-vous une date butoir à partir de laquelle vous arrêterez vos recherches préliminaires et vous entamerez l’écriture. Ainsi, pressé par le temps, vous serez plus efficace.

Conseil n°3 : s’organiser avec un calendrier éditorial

L’objectif du calendrier éditorial est de planifier le plus strictement possible la rédaction de votre roman, étape par étape. Pour un premier roman, cela vous semblera sans doute un exercice un peu difficile et hasardeux. Cependant, à mesure que vous gagnerez en expérience et que vous apprendrez à vous connaître, il sera de plus en plus facile de faire un calendrier éditorial.

Considérez votre roman comme un ensemble de petits objectifs à atteindre et essayez d’estimer la durée de chaque étape. Fixez-vous ensuite une date à laquelle vous aimeriez voir votre roman publié et faites rentrer chaque étape de l’écriture de votre premier roman dans cet intervalle de temps qui vous sépare du jour de publication. Il ne vous reste alors plus qu’à travailler suffisamment pour respecter chaque étape.

Conseil n°4 : être souple et se faire plaisir

N’oubliez jamais la raison qui vous a poussé à vouloir écrire un premier roman, que ce soit l’envie de raconter de belles histoires, d’émouvoir ou même l’espoir de changer le monde. Surtout, vous ne devez pas perdre le plaisir d’écrire.

Pour cela, rien de mieux que de planifier précisément l’écriture de votre roman et de ne pas suivre ce calendrier à la lettre ! Effectivement, l’objectif de toute cette organisation doit être de vous motiver et pas de vous dégoûter.

Avec le temps, vous apprendrez à vous connaître et vous saurez comment tirer le meilleur de vous-même quand vous écrivez. Presque tous les grands auteurs ont de nombreux rituels qui leur permettent d’écrire tous les jours. À vous de trouver les vôtres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *